Injection de toxine botulique : (Botox), lissage des rides du visage.


Toxine botulique

Toxine botulique et rides

La toxine botulique de type A est appelée le plus souvent par son nom commercial le plus connu : Botox mais il existe d’autres types de toxine botulique comme le Vistabel, l’Azzalure, et Bocouture

Principe d’action :

La toxine botulique permet de diminuer la force musculaire des muscles impliqués dans le vieillissement du visage. Elle interviendra entre-autre sur les rides inter-sourcilières glabellaires (dites du lion), du front et de la patte d’oie (périorbitaires) avec diminution de la mimique. Elle permet aussi d’ouvrir le regard en levant légèrement la queue du sourcil. Le regard parait plus reposé, plus doux. L’action est locale sur le muscle injecté, et la paralysie est transitoire et complètement réversible.

Déroulement d’une séance d’injection de toxine botulique :

Le médecin examinera la tonicité des muscles de votre visage afin de déterminer les sites d’injection et la quantité de toxine botulique à administrer.

  • Le traitement par toxine botulique se fait par injections sous-cutanées réalisées à l’aide d’une très fine aiguille et par conséquent à peine douloureuse.
  • L’effet du traitement apparaît progressivement. Dans les 3 à 4 jours qui suivent les injections de toxine botulique, vos rides s’effacent lentement. L’effet maximum est obtenu après 2 semaines.

Une nouvelle consultation sera fixée 15 jours après les injections, afin d’évaluer le résultat du traitement et d’effectuer, si besoin, les retouches nécessaires pour obtenir un résultat optimum.

Effets de la toxine botulique :

Ils durent en moyenne de 4 à 6 mois.

Effets secondaires possibles:

  • Douleur, hématome, rougeur au niveau du point d’injection
  • Maux de tête, sensation de casque frontal transitoire
  • Chute de la paupière d’intensité modérée, toujours transitoire et réversible.

Précautions à prendre après la séance l’injection :

  • Eviter de toucher ou masser la zone traitée en raison du risque de diffusion de la toxine
  • Le port de casque de moto doit être momentanément évité
  • Eviter la position allongée ou de mettre la tête vers le bas pendant 2 ou 3 heures
  • Eviter toute activité sportive dans la journée.

Association possible à d’autres produits de comblement :

Si les injections de toxine botulique permettent d’atténuer en lissant les rides du haut du visage (front, patte d’oie, rides du lion) par effet de relaxation des muscles, les rides du bas du visage (sillons nasogéniens, plis d’amertume au niveau de la bouche) nécessitent le plus souvent des injections de comblement à l’acide hyaluronique.

La combinaison des soins et des traitements permettant une prise en charge globale des rides du visage peut être réalisée au cours d’une même consultation.

Toxine botulique et transpiration excessive (hyperhidrose)

L’hyperhidrose est la production excessive de sueur.

La plupart des hyperhidroses localisées des aisselles et des mains sont essentielles (sans cause reconnue). En cas d’hyperhydrose généralisée ou localisée, il est indispensable de consulter un médecin pour en rechercher la cause, surtout si la transpiration est de survenue récente.

La toxine botulique est un traitement rapide, sans danger et très efficace des hyperhidroses axillaires qui ne répondent pas au chlorure d’aluminium. L’intérêt de la toxine botulique dans le traitement de la transpiration excessive a été évoqué dès 1994. Aujourd’hui des revues scientifiques confirment son intérêt.

Lors de la séance, le médecin détermine d’abord la zone qui transpire le plus grâce au test à l’iode (ou applique une solution iodée sous l’aisselle, puis de l’amidon, qui entraîne une coloration bleue des zones qui transpirent). Le médecin détermine ensuite des carrés de 2 centimètres de côtés aux coins desquels il injecte très peu d’une solution de toxine botulique. Le médecin réalise en général 10 injections par aisselles (1 flacon entier). Ces injections sont peu douloureuses. Les patients sensibles peuvent bénéficier d’une anesthésie locale par crème Emla.

L’effet se fait sentir 3 jours après les injections et augmente pour atteindre son maximum après quelques mois. L’effet dure de 7 à 12 mois. Une retouche avec un autre flacon est possible dans le mois qui suit la première séance.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *